Voyez la vie en rouge, pendant vos vacances en entre deux-mers !

Je vous propose aujourd'hui la visite d'un endroit original et la rencontre avec un produit précieux : le Safran ! Chantal et Thierry de Safran de Garonne, sont installés dans l'entre deux-mers, entre Rions et Cadillac. Ils se sont lancés depuis 2012, le défi de faire revivre cette petite fleur mauve, dans cette terre de viticulture, qui autrefois (au moyen-âge) accueillait déjà du safran ! Alors, voulez-vous tout savoir sur cette épice subtile et enivrante

Le Safran, un produit médicinal, tinctorial, un condiment

Le safran est un bulbe, le Crucus Sativus, qui est mis en terre en juillet et récolté en octobre. Du bulbe, sort une fleur mauve, esthétique et délicate, qui est aussi timide et exigeante, puisqu'il faut la récolter le jour de son éclosion. C'est une culture aisée et laborieuse la fois, puisque le safran résiste bien à la sécheresse et se contente de l'eau de pluie, mais exige une récolte manuelle et attentionnée. 

Les bulbes et la mise en terre du safran




Si la fleur est attirante, c'est son pistil qui est l'objet de toutes les convoitises ! Dès l'Antiquité, on lui confère des vertus médicinales : il soigne les affections respiratoires, les problèmes gastriques. Il a des propriétés anticancéreuses et antioxydantes ! C'est un remède qui serait miraculeux et largement démocratisé, si son prix n'était pas si élevé ... Son caractère onéreux tient à la difficulté de culture et de récolte : raffiné et fragile, le pistil de safran doit être émondé à la main et séché avec la plus grande précaution, pour éviter les moisissures et l'oxydation

Les fleurs éclosent en octobre



Le safran était connu des moines et des artistes, pour ses propriétés tinctoriales, sa couleur qui mêle l'orange au jaune, est éclatante et puissante, proche de l'or. On l'utilisait aussi pour teinter les étoffes et au XIXème siècle, il y a avait de nombreuses safranières en Europe. Celles-ci ont progressivement disparu, à cause notamment d'une maladie et de la dominance d'autres cultures


Un petit pistil, qui revient en force !

Aujourd'hui, les safranières revivent, grâce à la patience de personnes passionnées comme Chantal et Thierry, qui sont respectivement férus d'œnologie et de botanique (ils savent de quoi ils parlent question saveur et agriculture !). Leur safranière Le Safran de Garonne est ouverte à la visite, sur le principe du "Bienvenue à la Ferme", c'est-à-dire que vous payez une petite participation, vous découvrez la culture, les produits et vous pouvez profiter de la boutique ! C'est un lieu d'échange et de partage, de convivialité qu'il convient de visiter si vous aimez les activités touristiques originales. Cela plaira à toute la famille, car il y a ... des dégustations ... miam miam ! 


--------------------------------------------------------------------

Terr'a SafranA une dizaine de minutes de Libourne et Saint-Emilion, nous vous recommandons la visite de la safranière Terr'a Safran. Une exploitation familiale de vignerons, qui depuis 2013, diversifient leur activité avec succès ! Les visites sont possibles et quel plaisir de mélanger les savoirs autour de la vigne et de cette épice si subtile...  A noter qu'une aire de stationnement de camping-car est disponible et gratuite (avec sanitaires). 
Consultez leur fiche sur le Guide Bordeaux Gironde pour organiser votre visite !

--------------------------------------------------------------------



la safranière, les bulbes au repos dans le sol

Ils organisent à la belle saison des animations comme des goûters et des apéros (pour 5 ou 7 euros). Chantal est une très bonne cuisinière qui aime ses produits et n'hésite pas à les valoriser en pâtisserie ou en cuisine ! Ils vendent le safran brut, mais le transforment également, en sirops, confitures, condiments salés et autres petites gourmandises. C'est l'occasion de remettre au goût du jour et dans votre cuisine, cette épice si précieuse et délicate...

Visite de la safranière avec explications !


Avec le retour de la cuisine de saison, local et raisonnée, les safranières locales ont toutes les raisons de plaire. Vous qui aimez cuisiner de bons produits, oser de nouvelles saveurs, que pensez-vous du safran ? 


La boutique de la safranière






Safran en pistil et confiture

Les confitures et sirops de safran de garonne


Retrouvez Chantal, Thierry et les produits de Safran de la Garonne sur les marchés régionaux, portes ouvertes de châteaux et bien-sûr, à la safranière ! Chemin Profond,  33410 Béguey. Contactez-les via leur site Internet ou leur Page Facebook


Pour aller plus loin 

D'autres adresses de producteurs de safran dans le département : 

- Terrasafran à Nérigean en Gironde

- Safran de Bordeaux à Ambarès et Lagrave

- La Safranière de Tyffen à Gaillan Médoc

Séparation des pistils et vente sur les marchés

Notre article sur Cadillac, un joli village à quelques kilomètres de Béguey

#activités #gastronomie #visite


Retour à la page "Gourmande"